PAILLASSON

Prononciation : pa-lla-son, ll mouillées, et non pa-ya-son
Nature : s. m.

1Natte de paille ou de roseau sur laquelle on s'essuie les pieds. On met aussi des paillassons dans les pièces non parquetées, pour tenir les pieds chauds. 2Paille longue étendue attachée par plusieurs rangs de ficelle et maintenue sur des perches pour garantir de la gelée les espaliers et les couches. Les paillassons sont pleins ou à claire-voie.
On voit, sur ses bords, des oliviers qui prospèrent sans que rien les préserve des rigueurs de l'hiver, des orangers et des citronniers en espaliers, qui en hiver ne sont garantis que par des paillassons , SAUSSURE. , Voy. Alpes, t. v, p. 333, dans POUGENS
3Sorte de paillasse plate et piquée entre deux coutils qu'on met au-devant des fenêtres pour garantir la chambre du soleil, du bruit, particulièrement en Italie et en Espagne. Paillasse 1.