PADISCHAH ou PADISHA

Prononciation : pa-di-cha
Nature : s. m.

L'empereur des Turcs.
Sous tous les autres padishas ou empereurs et surtout dans nos derniers temps, vous retrouvez dans Constantinople le gouvernement d'Alger et de Tunis , VOLT. , Moeurs, 192
Depuis François Ier, auquel le grand Soliman accorda la qualification de padischah, les rois de France sont les seuls souverains de l'Europe qui aient jamais reçu ce titre en Turquie et en Perse , PIHAN , Gloss. des mots fr. tirés de l'arabe.
Écoute-moi, visir de ces guerriers sans nombre, Ombre du padischah qui de Dieu même est l'ombre , V. HUGO , Orientales, le Derviche
Persan, padischah, monarque, de pad (a long), protecteur, et schah, roi.