perilleusement

Prononciation : pé-ri-lleû-ze-man, ll mouillées, et non pé-ri-yeû-zo-man
Nature : adv.

Avec péril.
Tout le monde en ce pays a eu des rhumatismes ou des fluxions sur la poitrine.... il y a six semaines que la Marbeuf en est périlleusement malade , SÉV. , 2 fév. 1676
Il n'y avait plus ni pain ni farine à l'armée de Flandre ; il fallut céder honteusement et périlleusement à la nécessité , SAINT-SIMON , 214, 141
XIIe s.
Mais onc home n'alerent si perillousement , Sax. XX
XIIIe s.
anuit [cette nuit], [elle] a jut [couché] au bois mout perilleusement , Berte, XLVII
Périlleuse, et le suffixe ment.