peninsule

Prononciation : pé-nin-su-l'
Nature : s. f.

Pays s'avançant dans la mer et joint au reste de la terre par un espace plus ou moins étroit.
La Grèce était une grande péninsule, dont les caps semblaient avoir fait reculer les mers et les golfes, s'ouvrir de tous côtés comme pour les recevoir encore , MONTESQ. , Esp. XXI, 7 Absolument. La Péninsule (avec une majuscule), l'Espagne et le Portugal. Péninsule orientale, se dit quelquefois de la partie de l'Europe qui est comprise entre la mer Adriatique et l'Archipel.
PÉNINSULE, PRESQU'ÎLE. Legoarant distingue ainsi : " Péninsule, partie de terre s'avançant dans la mer et unie au continent par une ligne qui ne dépasse pas le quart du périmètre de la péninsule, par opposition à presqu'île, qui est une portion de terre environnée d'eau, excepté sur une petite longueur et jointe au continent par un isthme : l'Arabie est une péninsule, tandis que la Morée est une presqu'île. " Cela n'est pas fondé sur l'usage, qui donne à presqu'île le sens général d'un espace quelconque presque entouré par la mer, et à péninsule le sens particulier de pays entouré par la mer. Une presqu'île peut être fort petite ; une péninsule est toujours grande. Lat. peninsula, de pene ou paene, presque, et insula, île.