penil

Prononciation : pé-nil
Nature : s. m.

Terme d'anatomie. Partie antérieure de l'os pubis et inférieure du ventre. XIIIe s.
Il a lues droit [aussitôt] l'escoufle pris, Tout ensement comme un malart, Le cuer del penil [il] lui depart, Qui molt estoit et durs et fors , l'Escoufle
A point de poil en vo poinille ? , BARBAZ. , Fabl. t. I, p. 103
XIVe s.
Le pannil est le lieu pelu.... , H. DE MONDEVILLE , f° 30, verso.
XVIe s.
L'os qu'on appelle en latin os pubis, en français l'os du penil ou l'os barré , PARÉ , IV, 34
Provenç. penchenilh. Le provençal vient certainement d'une forme dérivée du lat. pecten, qui, outre la signification de peigne, a eu celle de pubes. Mais la forme par panil a tendu à se confondre avec le mot très usité panne ou penne, qui signifiait étoffe, lambeau. Cela se voit aussi dans penilien, qui signifiait à la fois le pénil et une sorte de vêtement. En Bretagne, penille signifie les effilochures d'un vêtement qui s'use par le bord : coupez-moi ces penilles.