pedantisme

Prononciation : pé-dan-ti-sm'
Nature : s. m.

Caractère, manières du pédant.
Ne vouloir être ni conseillé ni corrigé sur son ouvrage est un pédantisme , LA BRUY. , I
C'est la paresse des hommes [ne lisant pas les textes] qui a encouragé le pédantisme à grossir plutôt qu'à enrichir les bibliothèques, et à faire périr le texte sous le poids des commentaires , LA BRUY. , XIV
Le pédantisme et la justesse d'esprit sont incompatibles , VOLT. , Dial. 24, 1er entret.
XVIe s.
La jurisprudence, la medecine, le pedantisme et la theologie , MONT. , I, 149
Pédantiser.