OURLET

Prononciation : our-lè ; le t ne se prononce pas et ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : des our-lè-z habilement
Nature : s. m.

1Repli cousu au bord d'une étoffe pour l'empêcher de s'effiler. Faire un ourlet. Faux ourlet, ourlet fait avec un morceau rajouté. 2Repli formé par les organes de la fructification dans quelques fougères. 3Cuir mince avec lequel le coffretier borde le gros cuir. Partie épaisse qui forme le tour d'un plat de verre. Le bord replié en rond d'un chéneau, d'une cuvette. Terme de vitrier. Petit rebord sur l'aile du plomb et qui sert à monter les panneaux. XIIIe s.
Et avoit un ros [roux] peliçon, Dont li ourlet estoient d'os , Ren. 1391
XVIe s.
Faut que les bandes [pour pansements] n'ayent aucun ourlet, bord, liziere, ny couture , PARÉ , XII, 1
Diminutif de l'ancien français orl, orle, urle (voy. ORLE, en termes de blason) ; Berry, orle ; espagn. et portug. orla ; ital. orlo ; du lat. orula, diminutif de ora, bord, rebord, lequel ora avait donné, avec changement de genre, le vieux français our, ur, or, le provençal or, le sarde oru, le lombard oeur.