OUEST

Prononciation : ouèst'
Nature : s. m.

1Partie du monde qui est au soleil couchant. Les régions à l'ouest de Madagascar.
Les flots de la Manche ne sont pas plus agités par les vents d'est ou d'ouest, que son coeur ne l'était par tant de mouvements contraires , VOLT. , l'Ingénu, 7 Le vent est à l'ouest, le vent est ouest, il vient du couchant. Ouest équinoxial ou vrai, point de l'ouest où le soleil se couche lorsqu'il est dans l'équateur.
2Vent qui souffle de ce côté. L'ouest n'a cessé de souffler depuis deux jours. Dans la rose des vents on distingue ouest-nord-ouest, plage située au milieu de l'espace qui sépare l'ouest du nord-ouest ; vent qui souffle de ce côté. Ouest-quart-nord-ouest, plage située au milieu de l'espace qui sépare l'ouest de l'ouest-nord-ouest ; vent qui souffle de cette plage. Ouest-sud-ouest, plage située au milieu de l'espace qui sépare l'ouest du sud-ouest ; vent qui souffle de cette plage. Ouest-quart-sud-ouest, plage située au milieu de l'espace qui sépare l'ouest de l'ouest-sud-ouest ; vent qui souffle de cette plage, etc. 3Il se dit de la partie d'un pays située du côté de l'ouest. L'ouest de la France. Particulièrement, la région occidentale de la France (en cet emploi on met une majuscule). Les provinces de l'Ouest. Les chemins de fer de l'Ouest, ou, elliptiquement, l'Ouest, les chemins de fer qui mènent de Paris en Normandie et en Bretagne. OUEST, OCCIDENT, COUCHANT. L'ouest est proprement le point où le soleil se couche à l'équinoxe ; l'occident ou le couchant c'est le côté tout entier. Ces sens se confondent très facilement : toutefois, si l'on parle des points cardinaux, on ne dira pas l'occident. XIIe s.
Le west , Rois, p. 248
Allem. West ; isl. vest ; suéd. vester. Il y a dans Pictet (t. I) une dissertation très ingénieuse sur l'étymologie de West, rapporté à vastum, désert, mer, parce que le désert et la Caspienne étaient à l'ouest des Aryas qui devinrent les Germains.