oui-dire

Prononciation : ou-i-di-r' ; ouï a une demi-aspiration : les ouï-dire, aux ouï-dire, dites sans liaison : lê ouï-dir
Nature : s. m.

Ce qu'on ne sait que par le rapport d'une autre personne.
Il ne sait que par ouï-dire Ce que c'est que la cour , LA FONT. , Fabl. VII, 12
Le critique, sans rien approfondir, se contente de mettre en note ouï-dire, mais une grande partie de l'histoire n'est fondée que sur des ouï-dire rassemblés et comparés , VOLT. , Suppl. au siècle de Louis XIV, 1re part. Au plur. Des ouï-dire.
XVIe s.
Ouir-dire va par ville , LOYSEL , Instit. 771
Ouï, participe passé d'ouïr, et dire.