OSSELET

Prononciation : ô-se-lè ; le t ne se prononce pas et ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : les ô-se-lè-z et... ;
Nature : s. m.

1Petit os.
Les mains sont un tissu de nerfs et d'osselets enchâssés les uns dans les autres , FÉN. , Exist. 37 Osselets de l'ouïe, quatre petits os contenus dans l'oreille moyenne et portant les noms suivants : marteau, enclume, lenticulaire et étrier.
Le périoste des osselets de l'organe de l'ouïe qui paraissaient nus , FONTEN , Ruysch.
2Particulièrement, au pluriel, petits os tirés de la jointure du gigot, avec lesquels jouent les enfants.
Tous les hommes lui déplaisaient [à Héraclite], il fuyait leur compagnie et allait jouer aux osselets et à d'autres jeux innocents avec tous les petits enfants de la ville , FÉN. , Philos. Héraclite.
Que voulez-vous ? ce sont des Hercules [certains philosophes et savants dans leurs hypothèses] qui jouent aux osselets ; ils n'en sont pas moins des Hercules , VOLT. , Dialog. XXIX, 12
L'après-midi ils [les Athéniens] prennent quelques moments de sommeil, ou bien ils jouent aux osselets, aux dés et à des jeux de commerce , BARTHÉL. , Anach. ch. 20
Pour le premier de ces jeux, on se sert de quatre osselets présentant sur chacune de leurs faces un de ces quatre nombres : un, trois, quatre, six , BARTHÉL. , ib.
3Lettres en osselets, lettres capitales dont les jambages représentent des ossements. 4En botanique, nom donné aux noyaux contenus dans la nuculaine. 5Terme de vétérinaire. Nom donné aux exostoses du boulet ; elles gênent le jeu des tendons. 6Gonflement très douloureux qui se forme dans la paume de la main chez quelques personnes qui jouent beaucoup à la balle. 7Terme d'archer du guet. Petit bâton au travers duquel on passait une corde où il y avait un noeud coulant qu'on mettait au doigt du prisonnier ; c'était aussi un instrument de torture.
Les pauvres comédiennes essayèrent souvent de se déprendre les mains ; mais il tint toujours si ferme qu'elles eussent autant aimé avoir les osselets , SCARR. , Rom. com. I, 17
Soldats, qu'on leur donne les osselets , CYRANO DE BERG. , Pédant joué, IV, 2
XIIe s.
Mais l'une de ses faces comença à festrir, Si que dedens la buche tres qu'as denz li purri ; Mult grant enfermeté lungement en suffri ; Dous [deux] oisselez l'en traist Willames, sil guari , Th. mart. 94
XIVe s.
Le cerf est la plus couarde beste ; et en ce pourveut Dieu et nature qui mirent emmi son cuer ung osset qui lui donne force et hardement , Modus, f. XXV, verso
Par les osselez peut l'en apparcevoir le charnier, et par le charnier peut l'en trouver l'aire [d'un épervier] , Ménagier, III, 2
XVIe s.
Il mit parmi ces pois deux grandes poignées de ces osselets ronds de moulue [morue] qu'on appelle patenostres , DESPER. , Contes, LXXV
Ce bon compaignon de Grece [Lysandre] disoit que les enfants s'amusent par les osselets, les hommes par les paroles , MONT. , III, 79
Diminutif de osset, ancien diminutif de os.