OSEILLE

Prononciation : o-zè-ll', ll mouillées, et non o-zè-ye

1s. f. Nom de plante qui désigne surtout plusieurs espèces du genre rumex (polygonées), savoir la grande oseille, ou oseille sauvage, ou oseille commune, rumex acetosa, L. et la petite oseille ou oseille de brebis, rumex acetosella, l'oseille épinard, ou parelle, ou patience, rumex patientia, L. et aussi l'oxalide oseille, ou surelle, appelée petite oseille, oseille ronde, alléluia, pain à coucou, pain de coucou, oseille à trois feuilles, oseille de bûcheron, etc. et dont on extrait le sel d'oseille, oxalis acetosella, Linné, famille des oxalidées.
Là croissait à plaisir l'oseille et la laitue , LA FONT. , Fabl. IV, 4 Dans une sorte d'argot. La faire à l'oseille à quelqu'un, se moquer de lui, le duper (par un jeu de mots roulant sur le double sens de faire une plaisanterie et de faire un plat, une farce à l'oseille). Ne pas se la laisser faire à l'oseille, ne pas se laisser duper.
2Oseille de Guinée, un des noms sous lesquels on a désigné l'hibiscus acide (malvacées), originaire de Guinée, et qui est l'hibiscus sabdariffa de Linné. XVIe s.
Jus d'ozeille champestre et domestique , PARÉ , XXIV, 22
Forme non latine oxalia, du lat. oxalis ; grec, terme signifiant oseille, dérivé du mot acide. OSEILLE. Ajoutez : 3Arbre à l'oseille, l'andromeda arborea, L., BAILLON, Dict. de botan. p. 257.