ORPIMENT

Prononciation : or-pi-man
Nature : s. m.

Sulfure jaune d'arsenic, naturel ou artificiel, employé en peinture, différent du sulfure rouge qui contient moins de soufre et qu'on nomme réalgar.
Les sources [salines] de Montmorot charriaient, disait-on, de l'arsenic et de l'orpiment , CONDORCET , Montigni.
L'orpiment qui entre dans les couleurs et dont les Orientaux font un grand usage pour dépiler leur corps , RAYNAL , Hist. phil. III, 14
XIIIe s.
Li somiers d'orpieument [doit] XXV deniers , TAILLIAR , Recueil, p. 26
XVIe s.
Orpiment rouge ou citrin , PARÉ , XI, 20
La chaux vive et orpigment, que les Grecs appellent arsenicum, pris en breuvage, rongent l'estomach.... , PARÉ , XXIII, 46
Provenç. aurpigment, auripiment ; cat. orpiment ; espagn. oropimento ; portug. ouropimento ; ital. orpimento ; du lat. aurum, or, et pigmentum, pigment.