ORPHELINAGE

Prononciation : or-fe-li-na-j'
Nature : s. m.

État d'orphelin, d'orpheline. XVIe s.
Coriolanus, estant demouré orphelin de son pere, feut nourry soubs sa mere veufve, et feit voir par experience, que l'orphelinage apporte bien d'autres incommoditez à un enfant, mais qu'il ne l'empesche point d'estre homme de bien , AMYOT , Cor. 1
Orphelin. L'ancienne langue disait orfenté.