ORIGINAIRE

Prononciation : o-ri-ji-nê-r'
Nature : adj.

1Qui tire son origine de tel ou tel lieu, de telle ou telle source. Le tabac est une plante originaire d'Amérique.
Vous regardez mon habit qui n'est pas fait comme les autres ; mais je suis originaire de Naples, à votre service, et j'ai voulu conserver un peu la manière de s'habiller et la sincérité de mon pays , MOL. , Pourc. I, 5
Denys Longin était d'Athènes, mais il était originaire de Syrie , ROLLIN , Hist. anc. Oeuv. t. XI, 2e part. p. 64, dans POUGENS.
Les arts qu'il [Pierre le Grand] a transplantés ont, en fructifiant, rendu témoignage à son génie ; ils paraissent aujourd'hui originaires des pays mêmes où il les a portés , VOLT. , Russie, II, 17
On ne s'avise point de penser que les chenilles et les limaçons d'une partie du monde soient originaires d'une autre partie ; pourquoi s'étonner qu'il y ait en Amérique quelques espèces d'animaux, quelques races d'hommes semblables aux nôtres ? , VOLT. , Moeurs, 146
La famille de Phélypeaux est originaire de la ville de Blois, où elle était connue même avant le commencement du XVe siècle , CONDORCET , Maurepas.
Il y a longtemps qu'on dit que toutes nos connaissances sont originaires des sens ; cependant les péripatéticiens étaient si éloignés de connaître cette vérité que, malgré l'esprit que plusieurs d'entre eux avaient en partage, ils ne l'ont jamais su développer, et qu'après plusieurs siècles, c'était encore une découverte à faire , CONDILL. , Oeuv. t. III, p. 5, dans POUGENS
Dans le système des idées originaires des sens, rien n'est si frivole que de raisonner sur la nature des choses : nous ne devons étudier que les rapports qu'elles ont à nous ; c'est tout ce que les sens peuvent nous apprendre , CONDILL. , Art de penser, I, 11
2Qui est à l'origine. Vice originaire.
On ne peut pas prouver par des contrats originaires que les justices, dans les commencements, aient été attachées aux fiefs , MONTESQ. , Esp. XXX, 22
Un être suprême, intelligent, infini, et la cause originaire de tous les êtres , VOLT. , Traité métaph. ch. 2
Ce n'est pas une légère entreprise de démêler ce qu'il y a d'originaire et d'artificiel dans la nature actuelle de l'homme , J. J. ROUSS. , Inég. Préf. Langue originaire, langue maternelle ; peu usité en ce sens.
Il [Malherbe] ne voulait pas que l'on fît des vers qu'en sa langue originaire , RACAN , Vie de Malherbe.
3Terme de palais. Qui est principal, qui est la chose principale. Demande originaire. Demandeur originaire, se dit de celui qui a fait la première demande, ou qui a commencé le procès. XVIe s.
J'ai veu entre les mains de Monsieur Gilot la piece originaire [l'original] , D'AUB. , Faen. II, 12
Le demandeur originaire , Nouv. coust. génér. t. I, p. 913
Lat. originarius, de origo, origine.