ORGEAT

Prononciation : or-ja ; le t ne se prononce pas et ne se lie pas
Nature : s. m.

Sirop dans lequel entrait autrefois une décoction d'orge, mais que l'on fait aujourd'hui avec une émulsion d'amandes. Les limonadiers ont deux différentes préparations d'orgeat, savoir la pâte et le sirop, Dict. des arts et m. Limonadier. Familièrement. Il est froid comme une carafe d'orgeat, se dit d'un homme qui ne s'anime pas. XIVe s.
Et se nous voulons faire orgeat, ostes l'escorche de l'orge et le laves en plusieurs eaues doulces, puis la cuyses autant que chair de vache, puis le broyes trestout en ung mortier, et puis destrempes en lait d'amelles, et le coules, et le cuises à petit feu tant qu'il commence à especir , BERNARD DE GORDON , Traduct. IV, 4
Orge.