ORANGER

Prononciation : o-ran-jé ; l'r ne se prononce et ne se lie jamais ; au pluriel, l's se lie : des oran-jé-z en fleurs
Nature : s. m.

1Arbre toujours vert qui porte les oranges, citrus aurantium, L., famille des aurantiacées ou hespéridées.
Orangers, arbres que j'adore, Que vos parfums me semblent doux ! Est-il dans l'empire de Flore Rien d'agréable comme vous ? , LA FONT. , Psyché, I, p. 14
On voit encore aujourd'hui, dans l'orangerie de Versailles, un oranger qui existait déjà du temps du connétable de Bourbon , SAINT-FOIX , Ess. Paris, Oeuv. t. III, p. 65, dans POUGENS
Des orangers qui languissaient dans la terre, reprirent dans la mousse une nouvelle vie , BONNET , Hist. nat. Mém. Oeuvr. t. III, p. 256
Ces forêts d'orangers, ces monuments pompeux , C. DELAV. , Vêpr. sicil. II, 1 Fleur d'oranger, voy. à ORANGE, fleur d'orange. Les mariées portent une couronne de boutons et de fleurs d'oranger ; de là la fleur d'oranger est prise pour le symbole du mariage.
Acceptez ces fleurs d'oranger ; Qu'à votre voile on les attache , BÉRANG. , Chap. de la mariée.
Fleur d'oranger, liqueur obtenue par l'infusion des fleurs de cet arbre dans l'eau-de-vie.
2Oranger du savetier, la morelle faux piment, solanum pseudo-capsicum, L. Oranger des Osages, le bois d'arc, maclurus aurantiaca, Nutt, famille des morées. XVIe s.
Les truyes en leur gesine ne sont nourries que de fleurs d'orangiers , RAB. , Pant. IV, 7
Entre les especes d'oranger croissans en Provence, est le cornut ou bigarrat, là ainsi appellé, et fort prisé pour son facile accroist , O. DE SERRES , 752
Orange. Donner une couleur orange à quelque chose. Orange. ORANGER. Ajoutez : - REM. La couronne de boutons et de fleurs d'oranger est en effet un symbole de mariage, mais en même temps un symbole de virginité ; aussi les veuves qui se remarient n'en portent pas. C'est à la seconde partie du symbole que V. Hugo a fait allusion dans ces vers : Puis effeuiller en hâte et d'une main jalouse Les boutons d'oranger sur le front de l'épouse, Feuilles d'automne, Où donc est le bonheur ?