ORAGEUX, EUSE

Prononciation : o-ra-jeû, jeû-z'
Nature : adj.

1Qui cause de l'orage, qui menace d'orage. Vent orageux. Le temps est orageux.
Un ciel orageux qui s'éclaircit semble annoncer la fin du fléau , DIDEROT , Salon de 1765, Oeuvr. t. XIII, p. 29, dans POUGENS Sujet aux orages.
La mer la plus terrible et la plus orageuse Est plus sûre pour nous que cette cour trompeuse , RAC. , Esth. III, 1
Déesse aux pieds d'albâtre, orageuse Thétys , MILLEV. , Elég. II, Danaé.
Troublé par l'orage. Nuit orageuse. Fig.
La manière grande et tragique dont il en conçut l'action, la couleur sombre, orageuse et terrible qu'il y répandit , MARMONTEL , Mém. IV
Fig. Agité, troublé comme par un orage. Le malade, très agité, a passé une nuit fort orageuse.
À la vérité, dans un temps si orageux, il n'y avait rien qui me pût secourir, et je m'étais abandonné moi-même , VOIT. , Lett. 63
Une humeur franche et libre et le don d'être amie Malgré Jupiter même et les temps orageux , LA FONT. , Fabl. XII, 23
On dit que votre maison est orageuse , SÉV. , à Mme de Grignan, 25 déc. 1671
La d'Oradour n'en est pas [d'une nomination d'abbesses], dont elle est tout à fait mortifiée, car elle a entièrement l'esprit et la vocation de la petite cour orageuse des abbayes , SÉV. , t. X, p. 551, éd. RÉGNIER.
Une nation vaillante [les Anglais], mais aussi orageuse que la mer qui l'environne , MASS. , Orais. fun. Louis le Grand.
Dans nos temps orageux de trouble et de malheur , VOLT. , Tancr. I, 2
C'était la ressource des faibles dans les gouvernements orageux de l'Italie , VOLT. , Moeurs, 40
La vie orageuse que je mène sans relâche, depuis plusieurs années , J. J. ROUSS. , Lett. à M. de Graffenried, Corresp. t. I, p. 297, dans POUGENS.
Après avoir fait l'occupation orageuse et pénible des plus précieuses années de notre vie, elle [l'Encyclopédie] fera peut-être la consolation des dernières , D'ALEMB. , Préf. Encycl. Oeuv. t. I, p. 401, dans POUGENS
Il [Daniel Bernoulli] tournait sans cesse ses regards vers sa patrie, vers l'égalité républicaine que la vue d'une cour aussi orageuse que brillante [Saint-Pétersbourg] lui rendait plus chère encore , CONDORCET , Daniel Bernoulli.
Sans doute, au milieu d'une jeunesse orageuse, par la faute des autres, et surtout par la mienne, j'ai eu de grands torts , MIRABEAU , Collection, t. II, p. 37
Les guerres civiles dans lesquelles son inquiète liberté [de Rome] expira pour faire place au despotisme souvent orageux de ses empereurs , LAPLACE , Exp. V, 3
2Prompt, colère, emporté (peu usité).
M. Crispin, vous êtes orageux , HAUTEROCHE , Nobles de province, I, 11
Orage.