OPUSCULE

Prononciation : o-pu-sku-l'
Nature : s. m.

Petit ouvrage de science ou de littérature. De curieux opuscules. Opuscule a été souvent fait du féminin.
Deux opuscules intitulées Manifeste et Confession de foi des frères de la Rosecroix , NAUDÉ , Rosecroix, IV, 2
Mille autres nous inonderont D'un déluge d'écrits stériles, Et d'opuscules puériles, Auxquels sans doute ils survivront , GRESSET , Épître au P. Bougeant.
XVIe s.
Les opuscules de Plutarque et les epistres de Seneque, qui sont la plus belle partie de leurs escripts et la plus proufitable , MONT. , II, 105
Lat. opusculum, diminutif de opus, ouvrage (voy. OEUVRE). OPUSCULE. - HIST. XVIe s Ajoutez : Opuscules françoises des Hotmans, Paris, 1616.