OPPUGNATEUR

Prononciation : o-pugh-na-teur
Nature : s. m.

Mot tiré du latin. Celui qui attaque, qui assiége.
Prenez seulement en la personne de ce jésuite travesti un grand et puissant oppugnateur du livre De la fréquente communion [d'Antoine Arnauld] , BALZAC , Lett. inédites, VIII, éd. Tamizey-Larroque
Lat. oppugnatorem, de ob, contre, et pugnare, combattre.