ophicleide

Prononciation : o-fi-klé-i-d'
Nature : s. m.

Instrument de cuivre de la famille des bugles. Il y a deux sortes d'ophicléides : l'ophicléide alto, en mi bémol, et l'ophicléide basse, en ut et en si bémol.
De toutes les basses de la musique d'harmonie, l'ophicléide est la plus puissante , FÉTIS , Manuel des compositeurs, II, 14
Première exhibition de l'ophicléide à l'orchestre [de l'Opéra] dans la Lampe merveilleuse (6 février 1822) , CASTIL-BLAZE , Hist. de l'Acad. de musique, t. II, p. 350
On le fait souvent féminin en parlant. Ophi..., et terme grec signifiant clef ; ainsi dit, parce que l'ophicléide représentait en effet l'ancien serpent, instrument qui n'avait que six trous, et qui était presque toujours faux, mais qui était devenu juste grâce aux clefs qu'on y avait ajoutées.