OOLITHE

Prononciation : o-o-li-t'
Nature : s. m.

Terme de géologie. Variété de calcaire composé de nombreux petits grains ovoïdes semblables à des oeufs de poisson.
Plusieurs naturalistes ont regardé les petits grains comme des ovaires de poissons, et ont appelé ces pierres des oolithes, en allemand Rogenstein , SAUSSURE , Voy. Alpes, t. II, p. 10, dans POUGENS
L'oolithe est toujours en globules ou sphéroïdes, dont la grosseur varie depuis celle d'un pois jusqu'à celle d'une graine de pavot , AL. BRONGNIART , Traité de minér. t. I, p. 203, dans POUGENS.
Plusieurs géologues font oolithe du féminin. Termes grecs signifiant oeuf et pierre.