ONYX

Prononciation : o-niks'
Nature : s. m.

Terme d'histoire naturelle. Agate très fine, qui présente des couches parallèles de différentes couleurs.
Les princes d'entre le peuple offraient des pierres d'onyx et des pierres précieuses pour l'éphod et le rational , SACI , Bible, Exode, XXXV, 27
La disposition des couleurs en couches ou zones fait le principal caractère des onyx, et les distingue des agates simples qui sont bien de la même nature , BUFF. , Min. t. VI, p. 316
On creusait l'onyx pour en faire un vase propre à contenir les essences, car on croyait que l'onyx les préservait de la corruption , PASTORET , Instit. Mém. insc. et belles-lett. t. V, p. 105
La transparence laiteuse de l'ongle sur la chair du doigt a été comparée par les anciens à l'effet produit par la couche de calcédoine, ou d'agate blanche sur la sardoine qui est l'agate brune rougeâtre ; de là son nom d'onyx qui, à la rigueur, n'est applicable qu'à la sardonyx , DE LABORDE , Émaux, p. 409 Adj. Une agate onyx.
XIVe s.
Un signet où est dedans un onisse et un homme entaillé dedans , DE LABORDE , Émaux, p. 405
Terme grec signifiant ongle, à cause de la comparaison avec la couleur de l'ongle. ONYX. Ajoutez : 2Onyx de Tecali (au Mexique), matière minérale nouvellement importée en France, et employée à la fabrication de divers objets d'ornement, tels que coupes, guéridons, supports de pendule, etc.
; elle se rapproche beaucoup de l'albâtre onyx exploité en Afrique , DAMOUR , Acad. des sc. Comptes rend. t. LXXXII, p. 1085