ONDOIEMENT

Prononciation : on-doî-man
Nature : s. m.

1Action d'ondoyer, de flotter par ondes. L'ondoiement des vagues, des blés.
L'ondoiement que causent les vents [aux flocons de neige] , DESC. , Météor. 6
Tu donnes.... au lion l'effroi de ses regards, Au cheval l'ondoiement de ses longs crins épars , LAMART. , Joc. III, 111
2Baptême fait en cas de nécessité et où sont omises les cérémonies de l'Église ; il se fait souvent aussi par précaution, quand on veut retarder le baptême pour une circonstance quelconque, ou simplement pour la convenance de quelques personnes ; ainsi on ondoie les princes, afin de pouvoir célébrer quand on voudra leur baptême avec pompe. XVIe s.
Ondoyement , COTGRAVE ,
Ondoyer ; ital. ondeggiamento.