OMBRELLE

Prononciation : on-brè-l'
Nature : s. f.

1Petit parasol. 2Terme de zoologie. Le corps des méduses. Genre de coquilles univalves. Ce mot a été masculin : Le second tableau représente le pape entre l'empereur et le doge, à chacun desquels il donne un ombrelle ou parasol, après en avoir réservé deux pour lui, FÉLIBIEN, Vie des peintres, dans LEGOARANT. Félibien suit Montaigne. XVIe s.
Nulle saison m'est ennemie, que le chauld aspre d'un soleil poignant ; car les ombrelles, de quoy, depuis les anciens Romains, l'Italie se sert, chargent plus les bras qu'ils ne deschargent la teste , MONT. , IV, 104
Ital. ombrella, de ombra, ombre ; génev. ombrette.