OCTOBRE

Prononciation : o-kto-br'
Nature : s. m.

Le huitième mois de l'année quand elle commençait en mars, le dixième quand on commence par janvier, selon la manière de compter actuelle. Le mois d'octobre. Le deux d'octobre, ou le deux octobre.
Ci-gît Jean qui baissait les yeux à la rencontre des gens sobres, Et qui priait souvent les dieux Que l'année eût plusieurs octobres , MAINARD , dans RICHELET Le jus d'octobre, le vin.
XIIIe s.
Al premier jor d'octembre , Comput, f. 19
Octoivre , DU CANGE , octimber.
XIVe s.
Ce fu escript en l'an de grace MCCC et IX ou moys d'octovre , JOINV. , 304
Dame de Giblet qui trespassa l'an de MCCCIII à VI jours d'octobre.... qui trespassa à IIII jors d'uitouvre l'an de MCCCLII , Bibl. des chartes, 2° série, t. II, p. 507 et 527
Bourg. octobe ; provenç. octobre, octembre, octoyre ; esp. octubre ; port. outubro ; ital. ottobre ; du lat. october, de octo, huit, parce que, dans l'ancienne année romaine, qui commençait au mois de mars, ce mois était le huitième.