OBTUS, USE

Prononciation : ob-tû, tu-z'
Nature : adj.

1Terme d'histoire naturelle. Qui est comme émoussé, au lieu d'être anguleux et pointu. Les feuilles de cette plante sont obtuses. 2Terme de géométrie. Angle obtus, angle plus grand qu'un angle droit. 3Fig. Esprit obtus, esprit peu pénétrant. Sens obtus, sens dont les perceptions manquent de vivacité, de netteté.
Le toucher, si obtus, si incertain pour le commun des hommes, devient pour vous [aveugles] si exquis, si sûr, qu'il semble suppléer en quelque sorte au défaut de la vue , BONNET , Contempl. nat. V, 9
XVIe s.
Telle ligature rend obtus, et oste grandement le sentiment de la partie , PARÉ , X, 21
Le patient sent un prurit obtus aux reins , PARÉ , XV, 36
Et l'angle plus grant qu'un droict se nomme obtus , FORCADEL , Éléments d'Euclide, p. 2
Lat. obtusus, de ob, et tusus, part. passif de tundere, frapper : proprement, qui est émoussé. Le radical sanscrit est tud, frapper, vexer.