OBSTRUCTION

Prononciation : ob-stru-ksion ; en vers, de quatre syllabes
Nature : s. f.

Terme de médecine. Engorgement, embarras qui se trouve dans les conduits du corps vivant. Au plur. Engorgements chroniques du foie ou de la rate qui se développent, entre autres, dans le cours des fièvres intermittentes prolongées. XVIe s.
En une paralysie, ou apoplexie, à raison de l'obstruction qui ferme la voie au dit esprit , PARÉ , Introd. 10
Génev. ostruction ; du lat. obstructionem, de obstructum, supin de obstruere, obstruer.