obscenite

Prononciation : ob-sé-ni-té
Nature : s. f.

1Défaut de ce qui est obscène.
Climène : Il [un mot] a une obscénité qui n'est pas supportable. - Élise : Comment dites-vous ce mot-là, madame ? - Climène : Obscénité, madame. - Élise : Ah ! mon Dieu ! obscénité ; je ne sais ce que ce mot veut dire ; mais je le trouve le plus joli du monde , MOL. , Critique, 3
J'ai le malheur de croire que la pruderie est une chose funeste en littérature, et que, jusqu'à l'obscénité exclusivement, l'art consacre et purifie tout ce qu'il touche , SAINTE-BEUVE , Poésie française au 16e siècle, préface La phrase de Molière montre qu'alors obscénité était un néologisme.
2Chose obscène. Dire des obscénités. Ce tableau est une obscénité. Lat. obscenitatem, de obscenus.