OBLIGEAMMENT

Prononciation : o-bli-ja-man
Nature : adv.

D'une manière obligeante. Il s'y est prêté obligeamment.
Je perds le goût de la satire, L'art de louer malignement Cède au secret de pouvoir dire Des vérités obligeamment , ST-EVREM. , Oeuv. t. IV, p. 317
La grandeur dont elle se dépouillait si obligeamment , BOSSUET , Duch. d'Orl.
Cléon parle peu obligeamment, ou peu juste ; c'est l'un ou l'autre ; mais il ajoute qu'il est fait ainsi, et qu'il dit ce qu'il pense , LA BRUY. , V
Obligeant, et le suffixe ment.