OBIT

Prononciation : o-bit'
Nature : s. m.

Terme de liturgie catholique. Nom donné, dans plusieurs églises, aux messes anniversaires qui se disent pour les morts. Fonder, dire, chanter un obit. L'émolument produit par l'obit. Au plur. Des obits. XIIIe s.
Et puis ait en memoire sa fin et son obit [sa mort] ; Netement tient son cuer qui ainsi le forbit , J. DE MEUNG , Test. 1363
XVe s.
Ne demeura gueres longuement que on fit l'obit du roi Ferrand de Portingal à Lussebonne , FROISS. , II, III, 29
XVIe s.
Hypocrisie en a taillé l'habit, Dessous lequel tel pour sa mere pleure, Qui bien voudroit de son pere l'obit , MAROT , III, 287
Lat. obitus, de obire, mourir, proprement passer, de ob, et ire, aller.