oberer

Prononciation : o-bé-ré. La syllabe bé prend un accent grave, quand la syllabe qui suit est muette : j'obère, except
Nature : v. a.

1Accabler de dettes. Cette entreprise l'obéra. Les guerres obèrent les nations. 2S'obérer, v. réfl. S'endetter.
À la fin la nation s'obère, le peuple est foulé, le gouvernement perd toute sa vigueur, et ne fait plus que peu de chose avec beaucoup d'argent , J. J. ROUSS. , Econ. polit.
Les besoins, les fantaisies, les déprédations augmentaient, et le fisc s'obérait toujours , RAYNAL , Hist. phil. IV, 18
Lat. obaerare, de ob, et aes, monnaie, proprement cuivre (voy. AIRAIN).