NUNCUPATIF, IVE

Prononciation : non-ku-pa-tif, ti-v'
Nature : adj.

Ancien terme de palais. Testament nuncupatif, testament fait de vive voix et devant témoins, lorsque les lois admettaient cette sorte de testament, qui serait nul à présent. Terme de théologie. Qui n'est que de nom. F. d'Urgel soutenait que Jésus-Christ, comme homme, n'était qu'un Dieu nuncupatif. XVIe s.
Testament nuncupatif , COTGRAVE ,
Lat. nuncupare, dénommer, de nomen, nom, et capere, prendre.