NUISIBLE

Prononciation : nui-zi-bl'
Nature : adj.

Qui peut ou doit nuire.
Un soin est nuisible Donné sans besoin , VADÉ , Nicaise, sc. 14
En général, on trouve les animaux nuisibles des continents dans toutes les îles qui en sont fort voisines, et jamais dans celles qui en sont fort éloignées , BUFF. , Hist. nat. Preuv. théor. terr. Oeuvr. t. II, p. 424
Combien de fois l'expérience nous a-t-elle appris que la maladie et la pauvreté ne sont pas nuisibles par elles-mêmes ! , BARTHÉL. , Anach. 26
XIVe s.
Aucunes delettations sont laides et reprouvables, et aucunes sont nuisibles , ORESME , Eth. 219
Et semblablement a il erreur es biens, et cuident aucuns que il leur soient profitables, et il leur sont nuisibles , ORESME , ib. 111
XVIe s.
De sa nature, elle [la guerre] est nuisible , LANOUE , 160
Lat. nocibilis, nuisible, indiqué par nocibilitas, qui est dans Quicherat, Addenda. Dans l'ancienne langue, on disait aussi nuisable et nuisif.