NOYADE

Prononciation : no-ia-d' ; plusieurs prononcent noiia-d'
Nature : s. f.

1Action de noyer plusieurs personnes à la fois. Se dit particulièrement des meurtres politiques commis à Nantes par le représentant Carrier en 1794. Les noyades de Nantes. 2Fig. Action de perdre un homme, de ruiner son crédit, sa fortune.
Il [Maurepas] crut Fleury fini, et Chauvelin possible ; il avait vaillamment aidé à la noyade de celui-ci, profité de sa chute , MICHELET , Hist. de France, t. XVI, p. 161
Noyer 2.