nouvellete

Prononciation : nou-vè-le-té
Nature : s. f.

Terme de jurisprudence. Entreprise faite sur le possesseur d'un héritage.
Je m'en vais former complainte pour ce trouble, et te faire appeler en cas de saisine et de nouvelleté , Francion, liv. VIII, p. 344
XVIe s.
En cas de nouvelleté, se faut bien garder de dire qu'on ait esté spolié, mais simplement troublé, ou dejetté de sa possession par force , LOYSEL , 750
Je dy donc que tout cet oeuvre est à moy, et n'en puis estre fraudé, comme attentant nouvelleté, puisque j'ay basti en mon propre fond, et que l'edifice et les materiaux m'appartiennent , PARÉ , Au lecteur.
Lat. novellitatem (voy. NOUVEAUTÉ), l'entreprise sur un possesseur étant considérée comme une nouveauté.