NOURRISSAGE

Prononciation : nou-ri-saj'
Nature : s. m.

1Terme d'économie rurale. Le soin et la manière d'élever les bestiaux. 2À Genève, nourrissage signifie le temps pendant lequel la mère ou la nourrice allaitent l'enfant.
Mme N. s'est mieux portée pendant son nourrissage que jamais auparavant , HUMBERT. , À Paris, on dit en ce sens nourriture. XVIe s.
Nourrissages [élève de bestiaux] , SULLY , Mém. t. XII, p. 44, dans LACURNE
Nourrissant, part. prés. de nourrir. NOURRISSAGE. - ÉTYM. Ajoutez : Dans le département du Cher, nourriage : pays de nourriage, les Primes d'honneur, p. 367, Paris, 1874.