NOUEUX, EUSE

Prononciation : nou-eû, eû-z'
Nature : adj.

1Qui a beaucoup de noeuds.
Une pesante et noueuse massue , VAUGEL. , Q. C. IX, 7
Autour d'un vieux tronc noueux et d'une grosseur prodigieuse, les nymphes vinrent raconter leur douleur , FÉN. , t. XIX, p. 68
2Qui offre une ou plusieurs nodosités. Des doigts noueux. XVIe s.
Le phlegme gros et gypseux fait les tumeurs noueuses et phlegmatiques , PARÉ , V, 14
Wallon, noukieûs ; namur. nukieûs ; Hainaut, noeuquieux ; provenç. nodos ; port. et ital. nodoso ; du lat. nodosus, de nodus, noeud. On disait, dans l'ancienne langue, noailleux ; le Berry dit nouailleux ; mais cet adjectif vient non de noeud, mais de l'ancien substantif noial, qui est équivalent à noyau.