NOTOIREMENT

Prononciation : no-toi-re-man
Nature : adv.

D'une manière notoire.
Il a notoirement du bien pour porter cette dépense , PATRU , Plaidoyer 9, dans RICHELET
Le susdit livre est notoirement rempli de maximes impies tirées du droit naturel, du droit des gens.... , VOLT. , Facéties, Extrait du décret, etc.
XIIIe s.
Quant cil qui apele est ataiLs notoirement du cas par quoi il apele , BEAUMANOIR , LXIII, 6
XIVe s.
Lié se sont apertement et notoyrement encontre les Romains , BERCHEURE , f° 16
XVIe s.
Là où ilz ont eu loy et authorité de commander, ilz ont notoirement toujours fait prosperer les affaires de ceulx de leur party , AMYOT , Cor. et Alcib. compar. 1
Avant qu'il fust notoirement descouvert pour traistre , AMYOT , Crass. 43
Notoire, et le suffixe ment.