NOSTRUM

Prononciation : no-strom'
Nature : s. m.


En Normandie, connaître le nostrum, savoir son affaire, être au courant d'une chose , DELBOULLE , Gloss. de la vallée d'Yères, le Havre, 1876, p. 242 Perdre le nostrum, perdre la tête, ne plus savoir où l'on en est dans un travail commencé.
Angl. nostrum, remède secret. D'après M. Delboulle, cette locution vient de Christum dominum nostrum après lequel le prêtre n'est pas embarrassé pour trouver la fin de l'oremus.