NONCHALOIR

Prononciation : non-cha-loir
Nature : s. m.

S'est dit pour nonchalance, paresse, inaction.
Depuis deux jours, hélas ! je l'ai perdu, Du nonchaloir ce héros admirable , CHAULIEU , Lett. à Rousseau, Oeuv. t. I, p. 155, dans POUGENS
XIIe s.
Por l'ame de moi miex [mieux] valoir Ai mis mon cors en nonchaloir , RUTEB. , II, 127
Non, et chaloir ; provenç. noncaler.