NON-CONFORMISTE

Prononciation : non-kon-for-mi-st'
Nature : s. m. et f.

1Nom donné primitivement, en Angleterre, à ceux qui refusèrent d'acquiescer à une déclaration de Charles Ier qui ordonnait à toutes les Églises d'Angleterre et d'Écosse d'adopter une liturgie et une discipline uniformes. Aujourd'hui, nom donné à ceux qui s'écartent de l'Église anglicane.
L'Église anglicane met les calvinistes puritains au nombre des non-conformistes , BOSSUET , Var. 13
Quoiqu'il fût attaché à l'Église anglicane, il n'eût pas persécuté les non-conformistes pour les y ramener ; il jugeait les hommes par les moeurs, et les vrais non-conformistes étaient pour lui les vicieux et les méchants , FONTEN. , Newton.
Adj. Les Églises non-conformistes.
2Fig. Nom qu'on donne, par euphémisme, à ceux qui ont des goûts de plaisirs contraires à la nature. Non, et conforme.