NIVEAU

Prononciation : ni-vô
Nature : s. m.

1Instrument qui sert à mener une ligne parallèle à l'horizon, et à trouver la différence des hauteurs de deux endroits. Dresser au niveau, avec le niveau. Niveau de charpentier, de maçon, de paveur, de canonnier, sorte d'équerre où est attaché un fil à plomb. Niveau d'eau, long tube de cuivre ou de fer-blanc terminé par deux tuyaux de verre qui se relèvent à angle droit sur le tube ; l'eau versée par un de ces tuyaux se met de niveau dans l'autre. Niveau à bulle d'air, niveau formé d'un tube de verre rempli d'un liquide dans lequel on fait entrer une bulle d'air.
Ce tube est supporté par une base ou espèce de socle, que l'on place sur deux directions à peu près perpendiculaires d'un même plan qu'on veut rendre horizontal, puis l'on fait mouvoir de telle sorte que la bulle reste stationnaire au milieu de la longueur du tube , LEGOARANT ,
2État d'un plan horizontal, ou de plusieurs points qui sont dans le même plan horizontal. Prendre le niveau d'un terrain. Niveau de pente, surface d'un terrain qui a une pente réglée par le niveau. Dresser une allée suivant son niveau de pente, la dresser de manière que la pente soit égale dans toute la longueur. Fig.
Comment ce désordre pourrait-il avoir lieu dans un pays où le commerce, seul moyen de se procurer de l'aisance, baisse et se relève alternativement d'une province à l'autre, et entretient partout les richesses à peu près au même niveau, ou tend continuellement à les y ramener ? , CONDILLAC , Comm. gouv. II, 3
Fig. Le niveau démocratique, l'égalité que produit la démocratie.
3Terme de marine. Niveau de l'eau, de la mer, la surface de la mer.
Comment l'océan, par son flux et par ses courants, aurait-il élevé le mont Saint-Gothard de 16 500 pieds au-dessus du niveau de la mer, telle qu'elle est aujourd'hui ? , VOLT. , Phys. Colimaç. 3e lettre. Niveau de la mer, la ligne de flottaison d'un navire ; on dit aussi niveau d'eau.
4Tube en verre qui communique avec la chaudière d'une machine à vapeur. 5Terme de géologie. Nom donné à des nappes d'eau souterraines coulant entre deux couches de terrains imperméables. 6Niveau d'eau, un crustacé. Niveau de mer, le squale-marteau. 7De niveau et au niveau, selon le niveau. Mettre de niveau. Cette terrasse n'est pas au niveau du jardin, de niveau avec le jardin.
Vous vous souviendrez bien et beau Qu'à chaque bout est une place Grande, carrée et de niveau... , LA FONT. , Lettres, VIII
Tu dirais, reprenant ta pelle et ton rateau : J'aime mieux mettre encor cent arpents au niveau, Que d'aller follement, égaré dans les nues, Me lasser à chercher des visions cornues , BOILEAU , Épître X Fig. De niveau, au niveau, de pair, à la même hauteur.
Je ne pouvais mieux faire que d'entreprendre une bonne fois de les [opinions reçues] en ôter [de mon esprit], afin d'y en remettre par après ou d'autres meilleures, ou bien les mêmes, lorsque je les aurais ajustées au niveau de la raison , DESC. , Méth. II, 2
S'ils [les grands hommes] sont plus grands que nous, c'est qu'ils ont la tête plus élevée ; mais ils ont les pieds aussi bas que les nôtres ; ils y sont tous à même niveau, et s'appuient sur la même terre , PASC. , Pens. VI, 30
Quelle horrible peine à un homme qui est sans prôneurs et sans cabale.... et qui n'a que beaucoup de mérite pour toute recommandation, de se faire jour à travers l'obscurité où il se trouve, et de venir au niveau d'un fat qui est en crédit ! , LA BRUY. , II
Il était simple, affable, toujours de niveau avec tout le monde , FONTEN. , Newton.
Ce poëme [Paradis perdu] est mis par les Anglais au niveau de l'Iliade, et beaucoup de personnes le préfèrent à Homère, avec quelque apparence de raison , VOLT. , Ess. poét. ép. I
Le, ciel a-t-il rangé les mortels au niveau ? , VOLT. , Disc. I
La nature nous a tous mis au niveau par un lien moral, et c'est être tyrans que de rompre cette chaîne par la force , GILB. , le Carnaval des auteurs.
Avec les gens de lettres, elle était au pair des plus ingénieux et au niveau des plus instruits , MARMONTEL , Mém. V
À son niveau, à leur niveau, à votre niveau, etc. de pair avec lui, avec eux, avec vous.
Je ne te reprocherai jamais cette facilité cordiale et naïve que t'a donnée la nature, et qui te porte à mettre, soit dans la conversation soit dans les procédés, tout le monde à ton niveau , MIRABEAU , Lett. orig. t. II, p. 260, dans POUGENS
XVe s.
Qui ne commence son euvre sur affection vertueuse, et ne la conduit au liveau et sous la mesure de raison, semble à celuy qui edifie sur faulx fondement , A. CHARTIER , l'Espérance, p. 298
XVIe s.
Le chemin que vostre eau a à tenir sera finement nivelé avec le grand niveau.... et moiennant que le plomb du niveau pende tant soit peu, ne doutés que l'eau n'aille par le canal ainsi mesuré , O. DE SERRES , 755
Normand (Guernesey), livet ; wallon, lèvai ; Hainaut, niviau ; provenç. livell, nivel ; espagn. nivel ; portug. livel et nivel ; ital. livello ; du lat. libella, niveau, diminutif de libra, balance.