NITREUX, EUSE

Prononciation : ni-treû, treû-z'
Nature : adj.

1Terme de chimie. Qui tient du nitre. Une terre nitreuse. Fermentation nitreuse, fermentation qui, dans les sucreries de betteraves, développe du gaz nitreux.
Les praticiens qui s'occupent de la distillation des betteraves redoutent comme un accident très grave la production du gaz nitreux pendant la fermentation des jus sucrés , REISET , Acad. des sc. comptes rendus, t. LXVI, p. 177
2Acide nitreux. Nom primitif de l'acide azoteux. Gaz nitreux, ancien nom du bioxyde d'azote, lequel a été encore appelé oxyde nitreux, oxyde nitrique, oxyde d'azote. Gaz nitreux déphlogistiqué, un des anciens noms du protoxyde d'azote, nommé aussi oxyde nitreux, oxyde d'azote, oxydule d'azote et gaz hilarant. 3Terme d'ancienne chimie. Les esprits nitreux, sorte de ferment dont on comparait l'action à celle du nitre.
Plus d'un naturaliste a cru Que les esprits nitreux d'un ferment prétendu Faisaient croître le Nil.... , LA FONT. , Quinquina, II
XIIIe s.
Molt se doivent il garder d'aigue salée et nitreuse , BRUN. LATINI , Trésor, p. 174
Provenç. nitros ; espagn. et ital. nitroso ; du lat. nitrosus, dérivé de nitrum, nitre.