NICHOL

Prononciation : ni-kol
Nature : s. m.

Se dit abréviativement pour prisme de Nichol (voy. PRISME, n° 2).
Examinant un faisceau musculaire primitif à l'aide du microscope à polarisation, il [Brücke] reconnut que, les deux nichols étant croisés... , RANVIER , le Progrès médical, 6 mai 1876, p. 347, 2e col.