NECTAIRE

Prononciation : nè-ktê-r'
Nature : s. m.

Terme de botanique. Tout organe glanduleux situé dans la fleur, émanant du réceptacle et ne remplissant le rôle ni d'une enveloppe, ni du pistil, ni de l'étamine.
Le nectaire est un appendice ou une partie de la corolle qui contient un suc sucré et aromatique, nommé nectar, dont les insectes, et spécialement les abeilles, sont très avides et qu'elles façonnent en miel , FOURCROY , Connaiss. chim. t. VII, p. 12, dans POUGENS
Dérivé de nectar. Buffon le nommait nectareum.