nativite

Prononciation : na-ti-vi-té
Nature : s. f.

1Époque de la naissance.
L'ingrate, pour le jour de sa nativité, Joignait aux fleurs de sa beauté Les trésors des jardins et des vertes campagnes , LA FONT. , Fabl. XII, 26 Peu usité aujourd'hui en cette acception.
2En un sens restreint, naissance de Jésus-Christ, de la Vierge et de quelques saints.
C'est donc lui, mes chers auditeurs, qui, par sa sainte nativité et par toutes les circonstances qui l'accompagnent, nous procure aujourd'hui la paix avec Dieu , BOURDAL. , Nativité de Jésus-Christ, 1er avent, p. 239
Quels tableaux Homère et Virgile ne nous auraient-ils pas laissés de la nativité d'un Dieu dans une crèche ? , CHATEAUB. , Génie, I, I, 5 Absolument. La naissance de Jésus-Christ, la fête de Noël. An de la nativité, se dit d'une manière de compter les années en commençant au 25 décembre. Une nativité, tableau représentant la naissance de Jésus-Christ.
Qui n'a cent fois admiré les nativités, les vierges et l'enfant, les fuites dans le désert ? , CHATEAUB. , Génie, III, I, 4
3Terme d'astrologie. Disposition du ciel, des astres, au moment de la naissance de quelqu'un. Thème de nativité, un horoscope dressé à l'heure de la naissance, par les règles de l'astrologie. XIIe s.
L'em [l'on] les menoit à grant force, el jor de la nativité le rei, as sacrefises , Machab. II, 6
Venu sunt al quint jur de la nativité.... En l'endemain que furent innocent decolé , Th. le mart. 137
XIIIe s.
Et out la gent de cette contrée une telle coustume que, sitost comme uns enfes [un enfant] est nes, ilz escripvent le jour, l'eure, en quelle planette et soubz quel signe il est nez, si que chascuns d'eulx scet le jour de sa nativité , MARC POL , p. 502
XIVe s.
Jaçoit ce qu'il soit enclin selon la constellacion de sa nativité à aulcun vice.... , le Songe du vergier, I, 56
Estre justes, estre attrempés, estre fers [ferme], et autres choses semblables, nous les avon de nostre nativité , ORESME , Eth. 188
XVe s.
Et ceux qui n'estoient pas gentilshommes de nativité , FROISS. , III, IV, 27
Provenç. nativitat ; esp. natividad ; ital. natività ; du lat. nativitatem, de nativus, natif.