NARGUER

Prononciation : nar-ghé
Nature : v. a.

Faire nargue.
Narguer les mécontents, Eh gai ! c'est la devise Du gros Roger Bontemps , BÉRANG. , Roger, B.
Bas-lat. naricus, qui fronce le nez ; ce qui fait supposer un verbe naricare, froncer le nez, se moquer ; de naris, narine (voy. NARINE). Le nez a souvent servi à exprimer la raillerie : bas-lat. nario, moqueur, narire, se moquer ; vieux franç. faire des nares ; et enfin, dans la latinité, le suspendens omnia naso d'Horace, Sat. II, VIII, V. 64.