nereide

Prononciation : né-ré-i-d'
Nature : s. f.

1Terme du polythéisme. Chacune des nymphes présidant à la mer, dont elles avaient le gouvernement subalterne.
Doris, fille de l'Océan, eut de Nérée cinquante filles nommées Néréides, toutes désignées par des agréments divers , BARTHÉL. , Anach. ch. 72
... Les belles Néréides S'élèvent au-dessus des demeures humides, Le poussent au rivage [le corps d'une jeune fille], et dans ce monument L'ont au cap du Zéphir déposé mollement , A. CHÉN. , Élég. X
Le Dieu de Paphos et de Gnide Anime seul tout l'univers ; Au haut des airs Il atteint l'oiseau rapide ; Il embrase la Néréide Jusque dans le sein des mers , Choeur dans l'opéra d'Écho et Narcisse
2Terme de zoologie. Genre d'annélides En grec, fille de Nérée.