nepotisme

Prononciation : né-po-ti-sm'
Nature : s. m.

1Autorité excessive que les neveux ou les autres parents des papes ont eue autrefois dans l'administration des affaires de Rome. Je ne changerais pas cette amitié pour la faveur du plus grand prince du monde, pour le népotisme du cardinal Pamphilio, pour le ministère de D.
Luis de Haro , BALZ. , Lett. à Conrart, 28 avril 1652
2Par extension, désir chez un homme en place d'avancer ses parents. Lat. nepos, neveu.