nephalies

Prononciation : né-fa-lie
Nature : adj. f. plur.

1Terme d'antiquité. Offrandes néphalies, breuvages sans vin, composés d'eau, de miel, de lait, etc. qui étaient présentés particulièrement aux Muses. 2S. f. De notre temps, une néphalie, une fête des associations de tempérance.
Les néphalies, c'est-à-dire les fêtes où se réunissent pendant des journées entières des foules nombreuses.... ne causant ni un désordre ni un dégât , DE COLLEVILLE , Journ. des économistes, fév. 1873, p. 271
Le grec signifie, qui concerne la tempérance, du grec, être tempérant, et, particulièrement, s'abstenir de vin.